D’autres FAQ seront ajoutées au fil de vos interrogations.

Peut-on choisir un nombre de parts et le modifier par la suite à la hausse ? 

Oui. Dans un premier temps, l’idéal est de "promettre" ce dont vous êtes certains. Avant la fin de la campagne, vous pourrez toujours faire une nouvelle promesse si vous le souhaitez. Légalement, cette promesse n'engage à rien, mais pour soutenir le projet, il faut bien sûr éviter les fausses promesses. Début juillet 2021, les "promettants" seront invités à concrétiser leur promesse en prise de parts effective de la coopérative. A ce moment-là, il sera encore toujours possible de revoir l’investissement à la hausse (sauf si le plafond est atteint...). 

Qui peut devenir coopérateur?

Tout le monde peut prendre des parts. Professionnels et particuliers, concernés ou pas par des difficultés cognitives, futurs habitants de la maison ou pas, voisins, jeunes, moins jeunes, plus très jeunes, citoyens belges ou d’autres contrées … seule condition est d'être convaincu par la plus-value sociétale de notre projet.

Est-ce qu’une société peut participer?

Oui. Une société peut prendre des parts de coopérateur. L'actuelle promesse de prise de part peut être faite au nom d’un représentant de l’entreprise. La prise de parts effective se fera via un formulaire spécifique aux entreprises.

​​

Comment fonctionne le Tax Shelter ? La réduction d’impôt n’est-elle pas de 45% ?

Le Tax Shelter est une réduction d’impôt octroyée aux investisseurs dans une petite entreprise débutante. C’est une réduction d’impôt, elle ne prend donc effet que dans la mesure où son bénéficiaire doit payer de l’impôt. Dans le cas présent, comme la réduction d’impôt peut être égale à 45% d'un montant total de 250.000€ par projet.

Comme nous allons émettre au moins pour 500.000€ d'actions, les coopérateurs pourront bénéficier de 45% de réduction d'impôts sur la moitié de leur investissement.​

Tous les détails du Tax Shelter se trouvent ici